< Sensibilisierung zur Sortierung von Kosmetikverpackungen
18.11.2020 09:20 Il y a : 7 days

Sensibilisation au tri des emballages de produits cosmétiques

L’Oréal Suisse lance une campagne de sensibilisation en collaboration avec Swiss Recycling.


[Translate to Französisch:] Recycling von Kosmetikverpackungen

Aujourd’hui, les attentes des consommateurs en termes d’emballage sont très élevées et en quelque sorte paradoxales. Un emballage doit non seulement protéger la formule pour en garantir la performance et l’efficacité, il doit aussi procurer une expérience utilisateur optimale, être un support de communication permettant de percevoir la valeur clé du produit d’un seul coup d’œil, être attractif et… durable.

Traiter la question des déchets à la source

Puisque l’emballage représente la majeure partie de l’empreinte globale d’un produit cosmétique, L’Oréal a mis en œuvre en 2007 déjà une stratégie d’emballage durable basée sur les 3 piliers « Respecter », « Réduire » et « Remplacer ». D’ici à 2030, L’Oréal s’engage à réduire de 20% la quantité d’emballage de ses produits et de faire en sorte que 100% de ses emballages plastique soient d’origine recyclée ou biosourcée. Le Groupe s'est d’autre part fixé comme objectif de rendre 100% de ses emballages rechargeables, recyclables ou compostables d’ici à 2025, contribuant ainsi à la circularité des matériaux.

Le tri sélectif : un défi pour les emballages cosmétiques

Toutefois, la réutilisation durable des matériaux ne peut réussir de manière optimale que si le consommateur final apporte sa contribution. Pour garantir le recyclage ou la valorisation des matériaux, une séparation correcte des déchets est primordiale. Si les Suisses sont de gros générateurs de déchets (en moyenne 700 kg de déchets par an et par tête d’habitant), ils n’en sont pas moins des champions du tri avec plus de 50% des déchets ménagers triés et collectés. En Suisse, en présence d’un système de tri sélectif qui a fait ses preuves, le tri des emballages de produits d’hygiène et de beauté constitue cependant un défi pour deux raisons : la variété des matériaux d’une part et le manque d’informations spécifiques à cette catégorie d’autre part. De nombreux emballages de produits cosmétiques finissent ainsi dans les ordures ménagères alors qu’ils pourraient être recyclés.

Une campagne portée par Swiss Recycling et les marques de L’Oréal

En tant que partenaire de « Trions en beauté », Swiss Recycling apporte son expertise sur toutes les questions parfois complexes relatives au tri sélectif en Suisse. L’organisation crée aussi une rubrique consacrée au tri des emballages cosmétiques sur son site web swissrecycling.ch/fr/substances-valorisables/emballages-cosmetiques, ainsi qu’une clé d’entrée cosmétique par type de matériau valorisable. La thématique du tri des emballages de produits d’hygiène et de beauté sera dorénavant intégrée aux formations à destination des professionnels de la gestion des déchets.

La campagne « Trions en beauté » sera progressivement portée par les différentes marques de L’Oréal commercialisées en Suisse. Ces dernières relayeront le message « Trions en beauté » ainsi que le lien vers la plateforme dédiée trionsenbeaute.ch sur leurs campagnes de publicité tous supports confondus, leurs réseaux sociaux et sur le point de vente.

Cette plateforme est destinée à accompagner les consommateurs dans leur démarche de tri. Elle explique notamment la façon de trier chacun des différents emballages de produits d’hygiène et de beauté en fonction des matériaux qui le composent, souligne l’importance d’une séparation correcte des déchets tout en encourageant à une large mobilisation.

« Au-delà de proposer des formules et des emballages les plus vertueux possibles, notre responsabilité en tant que leader de la beauté est d’inciter nos consommateurs à adopter des modes de consommation plus durables », explique Sophie Berrest, Country Manager de L’Oréal en Suisse. « Cette campagne a pour objectif de les accompagner dans une démarche de tri des emballages de leurs produits de beauté et de contribuer ainsi à l’économie circulaire, fer de lance de la stratégie packaging de L’Oréal. »

« Nous saluons l'initiative de L'Oréal car c'est un très bon exemple de responsabilité des producteurs. La gestion durable de l'économie circulaire ne peut fonctionner que si tout le monde agit dans le même sens. », souligne pour sa part Patrik Geisselhardt, Directeur de Swiss Recycling. « La conception, la collecte, le recyclage et l'utilisation de matériaux recyclés doivent être assurés, et cela inclut la communication. Swiss Recycling est heureux d'apporter son soutien à cet égard et se réjouit de la poursuite de cette bonne coopération. »

La campagne « Trions en beauté » s’articule autour de l’ambitieux programme de développement durable L’Oréal pour le Futur, qui prévoit des engagements précis à horizon 2030, dont la promotion de la circularité des matériaux dans tous les marchés dans lesquels le Groupe opère.

Informations complémentaires sur les emballages cosmétiques

Vers le communiqué de presse