Trialogue des ressources

Consensus sur l’avenir de la gestion des déchets et des ressources en Suisse: Onze acteurs (autorités, milieux politique et économique et société civile) ont officialisé leur vision commune de la future gestion durable des déchets et des ressources en Suisse par l’adoption de onze principes directeurs.

Ils visent ainsi à réduire l’utilisation d’énergie et de matériaux pour générer des produits et des prestations de service, à optimiser la durée de vie des produits et à éviter autant que possible la production de déchets. Les déchets inévitables devront être réinsérés de manière plus systématique dans les cycles de matières ou valorisés dans une optique de durabilité. 

Les nouveaux principes directeurs indiquent la voie à suivre pour relever les défis actuels et futurs que pose la gestion helvétique des déchets et des ressources. La priorité n’est plus seulement de réduire au maximum l’impact environnemental des déchets, mais aussi de les considérer comme une ressource précieuse et, en tant que telle, de les soumettre à une valorisation matière et énergétique ingénieuse. Afin d’accompagner au mieux cette évolution, le canton d’Argovie, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et l’association faîtière economiesuisse ont décidé en 2014 de lancer ensemble le Trialogue des ressources, à l’initiative de Swiss Recycling et de l’Association suisse des exploitants d’installations de traitement des déchets (ASED).

Les principes directeurs

Les onze principes directeurs pour la gestion des déchets et des ressources en Suisse à l’horizon 2030

Principe directeur 1 : L’économie et la société agissent de manière responsable et volontaire.

Principe directeur 2 : Le marché de la valorisation des déchets doit s’orienter vers une concurrence loyale entre les différents acteurs.

Principe directeur 3 : La production de déchets est évitée autant que possible.

Principe directeur 4 : Les matières premières circulent de façon optimale en circuits fermés.

Principe directeur 5 : Les producteurs, consommateurs et autres acteurs sont responsables des impacts sur l’environnement des produits tout au long de leur cycle de vie.

Principe directeur 6 : Les matières premières primaires et secondaires sont exploitées en Suisse de façon durable.

Principe directeur 7 : Les mesures visant à éviter et surtout à valoriser les déchets sont priorisées sur la base de leur efficience et efficacité économiques et écologiques.

Principe directeur 8 : La transparence au niveau des flux de matières et des flux financiers constitue la base de toute optimisation des systèmes de gestion des déchets.

Principe directeur 9 : Des standards élevés sont respectés dans le cadre de la valorisation et du traitement des déchets.

Principe directeur 10 : La conception et le développement des systèmes de gestion des déchets visent à optimiser les coûts, les bénéfices pour l’environnement et la satisfaction du client.

Principe directeur 11 : Grâce à l’innovation et aux technologies de pointe, l’approche suisse de la gestion des déchets et des ressources a un effet de levier important sur le plan international.

Vous pouvez télécharger les principes directeurs ainsi que les explications à leur sujet sur le site Internet du Trialogue des ressources : http://www.ressourcentrialog.ch/ergebnisse/