Fer-blanc / tôle d’acier

En Suisse, deux types de boîtes de conserve se trouvent sur le marché: certaines boîtes sont entièrement en tôle d’acier tandis que les autres sont en fer-blanc, de la tôle d’acier recouverte d’une couche d’étain. Les boîtes de conserve pour les denrées alimentaires sont généralement en fer-blanc, l’étain empêchant l’acier de rouiller et garantissant la neutralité du goût de l’emballage.

La tôle d’acier protège longtemps le contenu de la boîte de l’air, de la lumière et de toute autre influence extérieure. Les aliments produits à chaud et emballés ainsi se conservent sans grande dépense d’énergie, c’est-à-dire sans réfrigération, conservant tout leur goût et se passant de conservateurs.

Circuit

Achats

Monsieur et Madame Suisse utilisent en moyenne près de 20 boîtes de conserve par année.

Tri

Les boîtes doivent être aplaties avant la collecte. Plus les boîtes sont plates, plus les volumes sont réduits, et par conséquent plus le transport est avantageux et respectueux de l'environnement.

Collecte

Les boîtes sont collectées avec d'autres emballages en tôle d'acier ou de fer blanc dans les centres de collecte communaux.Il arrive parfois que les emballages soient collectés mélangés avec les emballages en aluminium. A l'heure actuelle, environ 86 % des boîtes de conserve vendues en Suisse sont recyclés.

Traitement des matières premières

Dans le centre de traitement le plus proche, les emballages en aluminium sont séparés des boîtes en tôle d'acier à l'aide d'un séparateur magnétique.

Désétamage

Les fractions d'acier triées sont ensuite transportées, généralement par train, pour être traitées dans l'usine de désétamage Elektrozinn AG à Oberrüti. L'acier et l'étain y sont séparés par électrolyse (pour en savoir plus, voir le rapport d'activité, page 14).

Etain

L'étain séparé est ensuite pressé ou fondu et peut être réutilisé comme nouvelle matière première dans la fabrication (par ex. technique de soudure ou électrotechnique).

Fonderie

Les boîtes d'acier désétamées sont lavées et fondues dans la fonderie.

Coulée

L'acier en fusion est coulé en billettes puis transformé au laminoir.

Matières premières secondaires

L'acier récupéré est par exemple utilisé pour la fabrication de poêles à frire, de conduites, de tôle automobile, d'outils, de fils et de clous. Une partie de l'acier récupéré se retrouve également dans les boîtes de conserve.

Collecte sélective

Sont collectés:

  • Les boîtes de conserve (aussi vernies et imprimées) ainsi que leur couvercle en fer-blanc ou en tôle d’acier.
  • Les couvercles en tôle de bouteilles, pots de confiture, etc.

A noter:

  • Le matériau devrait être aussi propre que possible. Il convient donc de laver les boîtes et d’en retirer les étiquettes.
  • Les boîtes ne doivent pas être jetées dans le conteneur de métal usagé.

N’appartiennent pas à cette fraction:

  • Les bombes de peinture, de vernis et aérosol (⇒ déchets spéciaux).
  • Les poêles, vis et autres objets similaires (⇒ collecte de métal).
  • Les grands morceaux de fer-blanc et autres pièces métalliques (⇒ collecte de métal).

Lieux de collecte

La fraction est collectée séparément ou avec l’aluminium dans toutes les communes et les villes de Suisse, suivant le système de collecte. Si la tôle et l’aluminium sont collectés ensemble, ils sont triés par magnétisation au cours d’une étape ultérieure. La fraction n’a en revanche pas sa place dans la collecte du métal usagé.

Avantages du recyclage

Au cours du processus de recyclage du fer-blanc, l’acier et l’étain sont séparés. La Suisse ne disposant pas de mines de fer, l’acier ainsi obtenu est une matière première de qualité supérieure, très recherchée, dont la valeur est pratiquement la même que celle du matériau de base. L’acier recyclé est ensuite à nouveau transformé en boîtes de conserve ou en produits secondaires tels que clous, fils, outils, poêles, récipients, tuyaux, carrosseries de voitures, etc. L’étain sert notamment à la soudure.

La consommation d’énergie baisse de 60% par rapport à la production de métal neuf. La pollution de l’air est réduite de 30%.

Chacun peut en outre contribuer à ménager l’environnement: ne jetez que des boîtes de conserve aplaties dans le conteneur. De cette manière, un camion pourra en transporter trois fois plus par trajet.

Organisation responsable

L’association Ferro Recycling a été fondée en 1987. Son but était de promouvoir le recyclage des boîtes de conserve afin de préserver les ressources et de limiter la charge pour l’environnement. Aujourd’hui, 86% des boîtes usagées sont déposées dans l’un des 4000 conteneurs en Suisse.