TEXAID Textilverwertungs-AG a été fondée en 1978. Cette communauté de travail regroupe six œuvres d'entraide suisses.
TEXAID est un employeur conscient de ses responsabilités, qui aide à maîtriser judicieusement les problèmes écologiques et de politique environnementale et acquiert par elle-même des moyens financiers pour les six œuvres d'entraide et de nombreuses organisations régionales d'intérêt général.


Circuit

Collecte

TEXAID collecte les textiles usagés dans des conteneurs, à l’occasion de collectes de rues ainsi que dans des magasins d’habillement sélectionnés. Cette offre étendue à tout le territoire du pays doit permettre à la population de se défaire aussi facilement que possible et de manière durable de ses vêtements usagés.

Transport

Après la collecte, un système logistique professionnel, écologique et respectueux des ressources, transporte les textiles à Schattdorf (Uri) et dans les autres usines de tri de TEXAID ou les vend à des clients à l’étranger.

Tri

Les textiles usagés livrés à Schattdorf, où se trouve une usine de tri parmi les plus modernes en Europe, sont triés à la main et avec l’aide d’un système informatisé.

Classement

Des collaboratrices spécialement formées examinent les pièces de vêtement et les classent en près de 60 sortes différentes.

Bilan de valorisation positif

En pratiquant un tri aussi poussé, TEXAID atteint un taux de recyclage de 95 pour cent. Les fractions issues de la valorisation sont composées de la manière suivante.

Vente des textiles

Les vêtements qui sont encore portables sont revendus dans de nombreux pays. Dans de nombreux pays destinataires, les textiles usagés sont une alternative de grande qualité à des textiles produits à peu de frais. De plus, ils créent sur place de précieux emplois, par exemple dans la transformation et dans le commerce.

Chiffons d'essuyage

Les unités de production de chiffons d’essuyage de TEXAID en Bulgarie et en Hongrie transforment en chiffons d’essuyage les textiles en coton et les coton mélangé abîmés.

Des moyens financiers pour des projets sociaux

La vente des textiles permet à TEXAID de réunir des moyens financiers pour des organisations caritatives. Ces fonds sont alloués à des projets sociaux en Suisse et à l’étranger.